Lorem ipsum...

Il y a quelques années, l’achat d’un logement était quasi impossible sans avoir recours à un crédit octroyé par une banque. Celle-ci exige un apport compris entre 10 et 15% de la somme demandée. Aujourd’hui, devenir propriétaire sans apport personnel est possible.

A savoir sur l’apport personnel

Par le passé, fournir un apport personnel était la condition sine qua non afin d’obtenir un prêt immobilier pour acheter une maison. Ainsi, il était impossible d’acquérir un bien immobilier sans fonds propres. Les tendances immobilières actuelles ont évolué. En effet, il est assez fréquent de voir des banques octroyer des crédits à 100%, voire à 110%, à de futurs propriétaires ne possédant aucun apport personnel. Il s’agit de la somme en possession d’un acquéreur, qui lui permettra de financer une partie de son achat immobilier. Cet apport peut provenir d’une épargne personnelle, une revente d’un bien immobilier, d’un héritage ou d’un livret d’épargne logement. Par ailleurs, un apport correct est estimé entre 10 et 20 % de la somme total de l’acquisition, en comptant les frais de notaire.

Les modalités requises pour un prêt immobilier sans apport

Dans le cas où un demandeur ne possède aucun fonds personnel, alors qu’il projette de devenir propriétaire, la banque peut octroyer un prêt sous certaines conditions. Avant toute acceptation de prêt immobilier, la banque a besoin d’estimer le risque du profil, la probabilité de défaut de remboursement, ainsi que la capacité de paiement de l’emprunter. La banque a également besoin de connaître la situation financière du demandeur ou du ménage. A cela s’ajoutent la situation professionnelle de l’emprunteur, le nombre de personnes à charge et la capacité d’épargne. La banque qui accepte de financer un client désirant acquérir un bien immobilier démuni d’apport personnel s’expose à des risques considérables. Elle doit notamment octroyer au demandeur un crédit avec un capital assez élevé.

Les emprunteurs idéaux

Octroyer des crédits sans apport personnel est réservé à trois catégories d’emprunteurs. Il s’agit avant tout des jeunes qui sont entrés dans la vie active récemment et qui n’ont pas eu le temps d’épargner. Les particuliers possédant une solide épargne, comme une assurance-vie ou un portefeuille d’actions, obtiennent également plus facilement un prêt immobilier. Et enfin, les investisseurs en logement locatif qui privilégient la demande de crédit pour réaliser leur projet. Pour eux, le crédit optimise la fiscalité, car les intérêts peuvent être déductibles, surtout en cas de  location vide. Ainsi, plus ils empruntent, plus ils déduisent, réduisant ainsi leur base imposable.

Quelques astuces pour obtenir un crédit immobilier sans apport

A l’instar de toute demande de crédit, une étude approfondie de votre dossier est menée afin de garantir un financement à 110 %. Un emprunt immobilier sans apport requiert une étude de faisabilité, ainsi que la validation d’un projet de financement. En arrivant chez un banquier prouvez votre sérieux et votre implication pour faire aboutir le projet. Fournissez à la banque toutes les pièces nécessaires, comme l’avis d’imposition, les relevés de compte ou les bulletins de salaire. Pensez également à joindre les documents liés à vos placements. Ceux-ci permettront à la banque d’être rassurée sur votre capacité à épargner. Concernant votre situation financière, assurez-vous de n’avoir aucun compte à découvert, même à court terme. Effectuez un plan de financement de votre projet vous aidera enfin à convaincre un établissement prêteur. Il s’agit de calculer votre mensualité et la somme empruntée en fonction des ressources et du prix du logement, il est possible également d’utiliser un prêt de type prêt à taux zéro comme apport personnel pour les primo-accédants.

A propos de l'auteur

Articles similaires

La première grande loi immobilière du Président Macron fait une entrée remarquée au Parlement. Avec...

Face à l’explosion du phénomène Airbnb, la Mairie de Paris s’est dotée d’un arsenal juridique qui vise...

« Le virement et le prélèvement sont deux moyens de paiement différents. Le terme change selon la...

Laisser un commentaire