Lorem ipsum...

Si vous êtes à la recherche du fournisseur idéal pour votre logement, il va falloir comparer les nombreuses offres qui existent sur le marché de l’énergie français. Nous vous expliquons comment procéder, quelles sont les principales offres proposées et quel type d’électricité choisir…

Comparer les offres des fournisseurs d’électricité

Depuis 2007, les consommateurs ont le choix de leur fournisseur d’électricité et de gaz. C’est à cette date que le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence. Résultat : de nombreux fournisseurs, une quarantaine, sont venus rompre le monopole des fournisseurs historiques, EDF pour l’électricité et Engie (ex-GDF) pour le gaz. Ce sont les fournisseurs dits alternatifs, comme Ilke, Plüm Énergie, Wekiwi, Eni…

Aujourd’hui, les Français ont donc le choix. Mais, face à cette multitude de fournisseurs et d’offres, il est difficile de s’y retrouver et de faire le bon choix.

C’est pourquoi les experts de fournisseur-energie.com vous conseillent d’utiliser un comparateur.

Tout d’abord, il faut renseigner les informations relatives au logement :

  • l’adresse exacte
  • le type de logement (maison ou appartement)
  • la surface
  • le nombre de personnes qui compose le foyer
  • le type d’électricité voulu (classique ou verte)
  • le numéro du compteur d’électricité
  • la puissance du compteur
  • la tarification selon le compteur (base ou heures pleines/heures creuses)
  • l’énergie utilisée pour la cuisson, l’eau et le chauffage (électricité, gaz ou autres)
  • les équipements (machine à laver, lave-vaisselle, sèche-linge, piscine, climatisation…).

Ensuite, le comparateur vous communiquera les meilleures offres pour vous en fonction des critères indiqués. Vous n’aurez plus qu’à les étudier, en comparant le prix du kWh, celui de l’abonnement et le type d’offre.

Quelles sont les principales offres proposées ?

En France, les fournisseurs proposent principalement trois types d’offres :

  • Les offres au Tarif réglementé de vente (TRV) : il s’agit du tarif Bleu d’EDF. Il est défini par les pouvoirs publics deux fois par an environ, en fonction des coûts d’approvisionnement.
  • Les offres de marché à prix indexé : le prix du kWh est indexé sur celui du TRV; c’est-à-dire qu’il suit les évolutions (à la hausse ou à la baisse) de ce dernier, mais les fournisseurs y appliquent une réduction en pourcentage. Vous paierez donc toujours moins que le TRV.
  • Les offres de marché à prix fixe : le coût du kWh est prédéterminé par le fournisseur et ne changera pas durant toute la durée du contrat (entre un et quatre ans).

Quel type d’électricité choisir : classique ou verte ?

Lors de votre recherche du fournisseur idéal pour votre logement, il faudra vous décider sur le type d’électricité que vous souhaitez : verte ou classique.

L’électricité dite classique provient des énergies polluantes et non renouvelables (charbon, gaz et pétrole), et contribue grandement au changement climatique.

L’électricité verte, quant à elle, est issue des énergies renouvelables (éolien, solaire, géothermie, biomasse et hydraulique). En préférant une offre verte, vous participerez à la transition énergétique. Et, contrairement aux idées reçues, ce n’est pas forcément plus cher. Pour plus d’informations sur les offres vertes, vous pouvez consulter cette page.

Comment changer de fournisseur d’électricité ?

Si vous trouvez une meilleure offre que celle que vous avez actuellement, vous allez devoir changer de fournisseur d’électricité.

En France, tous les contrats d’énergie sont sans engagement et sans frais de résiliation, précise le site fournisseur-energie.com. Donc, vous pouvez passer d’un fournisseur à un autre très facilement.

Il suffit de souscrire une offre auprès du fournisseur choisi et c’est ce dernier qui s’occupera des démarches de résiliation de votre ancien contrat.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Choisir une box Internet sans engagement permet de changer d’offre et/ou de fournisseur quand bon...

Comment financer son installation ? Déménager donne généralement lieu à de nombreuses dépenses qui...

La première grande loi immobilière du Président Macron fait une entrée remarquée au Parlement. Avec...

Laisser un commentaire