Lorem ipsum...

Se renseigner sur…

L’appart

  • Quelle est la surface du logement ? Note à moi-même : la loi Carrez exclut les surfaces d’une hauteur inférieure à 1,80m.

  • Des travaux sont-ils prévus dans les jours/mois à venir ? Cela évite la mauvaise surprise des travaux devant la fenêtre pendant la période d’exam.

  • Est-ce un chauffage individuel ou central ?

  • Combien de prises de courant ?

  • Quelle est l’exposition ? Si l’appart est « mono-orienté », l’idéal est une exposition Sud. S’il est traversant, le « must » c’est chambres au Nord et pièces de vie au Sud.

  • S’il n’y a pas de frigo/lave-linge, y a-t-il possibilité d’en installer un ?

  • Y a-t-il du bruit dans l’appartement ? N’hésite pas à demander quelques minutes de silence au vendeur.

  • Quand le bâtiment a-t-il été construit ? Les immeubles construits entre 1945 et 1975 ont beaucoup utilisé des corps creux, transmettant le bruit.

  • Quand est-ce que le logement sera libre ? Quelle est la durée de la location ? Sache que même si tu signes un contrat de 3 ans, tu pourras donner ton congé à tout moment en respectant seulement un délai de préavis (1 mois pour un appart meublé, 3 mois pour un non meublé).

Son prix

  • Quel est le loyer ?

  • Quelles sont les charges ?

  • Quel est le montant de la caution ?

  • Quel a été le montant des factures d’électricité des précédents locataires ? N’hésite pas à demander le diagnostic performance énergétique pour connaître la consommation énergétique du logement. Autre indice : l’étiquette énergie qui figure dans les annonces.

  • Les APL sont-elles possibles ?

Questions à poser aux voisins

Si tu croises un voisin avant ou après la visite, saisis l’occasion : quand une copropriété fonctionne mal, les personnes en parlent facilement.

  • La résidence est-elle calme ?

  • Comment est le quartier ? Aussi, n’hésite pas à venir avant l’heure du rdv pour avoir le temps de visiter un peu le quartier et de te faire ta propre idée.

Les choses à ne pas manquer

Entrée

  • Vérifier la solidité de la porte d’entrée (surtout s’il s’agit d’un rez-de-chaussée)

  • Vérifier si ton portable a du réseau

  • Observer l’état de l’ascenseur et des parties communes

Pièce principale

  • Ouvrir et fermer toutes les fenêtres

  • Vérifier la nature du sol et son état

  • Observer l’état du papier peint et des peintures. Pas de panique s’il y a des petites fissures, elles sont fréquentes dans l’ancien. En revanche, alarme rouge pour les éventuelles traces d’humidité.

  • Compter les placards et ouvrir tous les tiroirs et toutes les portes

  • Observer l’état du plafond

  • Tester les interrupteurs

Cuisine/Salle de bain

  • Tester tous les robinets et regarder en même temps sous l’évier s’il n’y a pas de traces d’humidité

  • Vérifier l’état de la douche ou de la baignoire

  • Vérifier l’état des appareils de cuisson

  • Observer la nature du sol (est-ce du carrelage ?)

  • Observer la présence ou non d’une fenêtre dans la salle de bain

En posant des questions, tu montreras au propriétaire ton sérieux et ta volonté. Toutefois, n’oublie pas que tu dois te montrer enthousiaste et non suspicieux. N’hésite pas à télécharger notre fiche pour ne rien oublier (checklist.docx) et fais un tour sur notre article « Comment faire bonne impression au proprio ».

A propos de l'auteur

Articles similaires

Internet est régulièrement utilisé par les malfaiteurs pour escroquer les gens. Le secteur de...

En France, le droit au logement est un principe qui est accordé à tout le monde, sans distinction...

Pour éviter un éventuel défaut de paiement de loyer, les propriétaires demandent systématiquement...

Laisser un commentaire