Lorem ipsum...

Il y a les Démocrates et les Républicains, ceux qui sont plutôt pain au chocolat et ceux qui sont plutôt chocolatine, ceux qui sont pour le rez-de-chaussée et ceux qui sont contre. Toi-même tu sais (et nous-mêmes nous savons), il n’y a que ce dernier débat qui mérite véritablement notre attention. Le rez-de-chaussée : pour ou contre, on fait le point.

Allez, on commence par les côtés pour :

1Primo : les sous, le fric, la flouze ! Un appart au rez-de-chaussée (aka rdc) sera toujours moins cher que le même appart en étage plus élevé (les spécialistes disent 10 à 15% moins cher). Toujours côté argent, en rdc, on paie moins de charges : si les charges générales sont les mêmes pour tous les habitants de l’immeuble, les charges dites spéciales sont plus avantageuses car elles ne comprennent pas les charges d’ascenseur (ce serait tout de même sacrément gonflé de les faire payer !).

2Etre étudiant, c’est souvent vivre au septième étage sans ascenseur. Au début, on se console en imaginant les cuisses en fer trempé que l’on va se faire. Mais après un déménagement épique et deux mois de « m****, j’ai oublié mon parapluie, il faut que je remonte », on peut en venir à regretter un rdc tout mignon. En habitant à l’étage zéro, faire ses courses c’est easy, plus d’excuse pour ne pas promener Chocolatine et on a qu’à ouvrir la fenêtre pour récupérer les sushis que l’on s’est faits livrer.

3Last but not least, que tu répètes ton numéro de claquettes le dimanche ou que tu aimes te promener en talons aiguille à 3h du mat, au moins, en habitant au rez-de-chaussée, tu ne risques pas de déranger ceux du dessous : tu peux aller à la fête des voisins sans complexe ! Et si tu es un peu chanceux, tu pourras même avoir un petit rez-de-jardin pour faire tes barbecues sans incendier tout l’immeuble.

Adeptes des pratiques démocratiques, on vous présente maintenant les côtés contre :

1Certes, tu ne déranges pas les voisins du dessous. Mais on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière : c’est toi qui risques d’être dérangé. Non seulement par les voisins du dessus mais aussi par les passants, leurs enfants, leurs chiens… Aussi, le risque de cambriolage est plus élevé en rdc.

2Pour les personnes qui aiment se promener en petite tenue (voire sans petite tenue) dans leur appart, ça devient un peu plus compliqué. Il va falloir s’ajuster : soit couvrir les fenêtres, soit se couvrir soi-même (ou assumer son côté exhibitionniste).

3Comme le dit un certain Stéphane P. (nous ne citerons que les initiales pour des raisons d’anonymat), un rdc, ce n’est pas très lumineux. Il va donc falloir investir dans des lampes et autres luminaires et opter pour des teintes claires pour les murs et les meubles.

Ceci étant dit, si tu choisis de rejoindre la team rdc, voici quelques conseils :

  • Sois exigeant en ce qui concerne la sécurité : fenêtres équipées de volets, porte blindée…

  • Si tu peux, rends-toi à l’appart à plusieurs moments de la journée pour te rendre compte des passages. Côté cour : vérifie si le logement est situé près des poubelles ou du local à vélo. Côté rue : essaie de savoir si c’est une rue passante et regarde s’il y a commerces bruyants ou bars juste à côté.

  • Pour tes fenêtres, pense aux films opacifiants. Ils obstruent la vue de l’extérieur, tout en laissant passer la lumière dans l’appart.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Internet est régulièrement utilisé par les malfaiteurs pour escroquer les gens. Le secteur de...

En France, le droit au logement est un principe qui est accordé à tout le monde, sans distinction...

Pour éviter un éventuel défaut de paiement de loyer, les propriétaires demandent systématiquement...

Laisser un commentaire