Lorem ipsum...

Des milliers d’étudiants quittent, à chaque rentrée scolaire, le cocon familial afin de chercher le studio à louer idéal pour continuer leurs études. Il existe quelques astuces qui vous aideront à booster votre dossier dès la première visite.

Un dossier de location solide

Afin de réussir à obtenir la location idéale, le dossier à remettre au propriétaire durant les visites devra être complet. Pour cela, il est crucial de connaître à l’avance les garanties et les pièces à fournir. Le propriétaire a besoin que la caution payée au début du bail soit équivalente de 3 ou 4 fois le montant du loyer au minimum. Pour cela, il demande à l’étudiant de lui fournir une copie recto/verso de la pièce d’identité ou de la carte de séjour pour un étudiant étranger. Le propriétaire exige également le relevé d’identité postal ou bancaire, un justificatif d’inscription ou une copie de la carte d’étudiant et un avis d’attestation de bourse concernant les étudiants boursiers. Le bailleur demandera les mêmes justificatifs pour le garant, avec en plus une copie en 4 pages de son avis de taxe foncière et une copie des 3 derniers bulletins de salaire.

Réussir à faire signer le bail

Ne débutez jamais une visite si votre dossier de location n’est pas constitué en totalité. Commencez par rassembler vos pièces personnelles et celles de votre garant. Une fois le dossier bien constitué, effectuez les visites, en vous assurant, pour chaque visite, d’avoir un dossier prêt afin qu’il soit rapidement traité. Pour un étudiant majeur, mieux vaut effectuer les visites en personne. En effet, de plus en de plus propriétaires ou d’agences refusent d’attribuer un studio à une personne qu’ils n’ont jamais vue. En cas d’acceptation du dossier, il faut convenir de la date de début du bail de location avec le propriétaire. Par ailleurs, l’état des lieux est une étape à effectuer avec rigueur et précision.

Comment faire pour booster son dossier ?

La visite est une phase clé pour bien défendre son dossier. C’est à ce moment précis que les propriétaires se mettent à la recherche du meilleur dossier. À l’instar d’un entretien d’embauche, il est essentiel de séduire le propriétaire avec un bon dossier et une personnalité hors du commun. Il faut montrer une attitude positive et courtoise. Il faut également flatter le propriétaire en mettant en avant les points positifs de son logement.
Mettre toutes les chances de son côté consiste ainsi à fournir un dossier de location d’excellente qualité, c’est-à-dire constitué de toutes les pièces exigées par le propriétaire. Lors des visites, prouvez votre sérieux, posez des questions, soyez ponctuel, aimable et montrez que vous êtes le meilleur candidat pour cette location étudiante.

Les documents ne pouvant être réclamés par le propriétaire

La loi précise ce qu’un bailleur peut demander dans un dossier de location, mais également ce qu’il n’est pas autorisé à réclamer. Il s’agit, entre autres, d’une copie, de votre RIB ou postal, d’une carte d’assuré social et d’un extrait de casier judiciaire. À cela s’ajoutent l’attestation d’absence de crédit en cours et une autorisation de prélèvement automatique. L’objectif à travers un bon dossier est de montrer que vous êtes un locataire respectueux, fiable, responsable et sérieux, en particulier dans le paiement des loyers. Concernant le garant, celui-ci doit présenter une solide situation financière. Pour les étudiants ne pouvant compter sur une personne morale, il existe des garanties alternatives.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Internet est régulièrement utilisé par les malfaiteurs pour escroquer les gens. Le secteur de...

En France, le droit au logement est un principe qui est accordé à tout le monde, sans distinction...

Pour éviter un éventuel défaut de paiement de loyer, les propriétaires demandent systématiquement...

Laisser un commentaire