Lorem ipsum...

Gros plan sur les différentes solutions à disposition des apprentis ou des personnes en contrat professionnel, c’est-à-dire en alternance, pour trouver un logement, mais aussi pour payer la location du logement en question.

Les résidences étudiantes du CROUS

Les étudiants en alternance qui sont inscrits dans une faculté agréée par la sécurité sociale étudiante peuvent avoir droit à un logement étudiant du CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires). Il peut s’agir de cités universitaires, de résidences étudiantes traditionnelles, de résidences modulaires, de nouvelles résidences ou encore d’appartements HLM.

Cependant, il faut garder à l’esprit que les offres du CROUS sont assez restreintes. En effet, d’après les dernières statistiques de l’Insee (2013), seuls 6 % des demandes de logement des étudiants en France peuvent être absorbées par les CROUS.

Les logements du parc privé

Dans la plupart des cas, les étudiants et les demandeurs d’emploi en alternance devront se tourner vers le parc privé pour trouver un logement. Si cette option est plus chère que les résidences étudiantes du CROUS, elle a l’avantage de proposer une offre de location nettement plus fournie qui peut répondre convenablement aux besoins ainsi qu’au budget de tout un chacun.

L’alternative la plus économique consistera à louer une chambre chez un particulier. Idéal pour les séjours de quelques jours à quelques semaines, ce type de location contraint toutefois le locataire à partager les sanitaires, la cuisine et le salon avec les autres occupants. Pour plus de liberté et pour les séjours de quelques mois, les studios et les petits deux-pièces sont les plus adaptés.

Les aides de la CAF

De manière générale, les personnes en alternance qu’elles soient encore étudiantes ou à la recherche d’un emploi ne peuvent plus avoir droit à l’aide au logement étudiant de la CAF (Caisse d’Allocation familiale). Et pour cause, elles sont déjà considérées comme des salariés.

Cependant, si les revenus qu’elles perçoivent en tant que salariés ne dépassent pas un certain plafond, elles peuvent tout de même prétendre à d’autres allocations dont notamment l’APL. Pour savoir si vous êtes éligibles à une allocation particulière de la CAF, le mieux est d’aller directement sur le site de l’organisme et de procéder à une simulation en ligne.

Les aides d’Action Logement

L’accès au logement des personnes en alternance peut aussi être facilité par les contributions de certains organismes privés à l’instar d’Action Logement. Parmi les subventions octroyées par Action Logement à destination des alternants on peut citer :

  • L’aide Mobili-jeune : d’un montant de 10 à 100 €/mois, et ce pendant une durée maximum de 36 mois, cette aide a pour objectif premier d’alléger la quittance de loyer.
  • L’Avance Loca-Pass : d’un montant plafonné à 500 €, c’est un prêt sans intérêt d’une durée maximale de 25 mois prévu pour l’acquittement du dépôt de garantie.
  • La garantie Visale : il s’agit d’une caution gratuite pour les alternants qui ne disposent pas de garant.

Toutes ces aides sont soumises à des conditions de ressources et d’âge.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Internet est régulièrement utilisé par les malfaiteurs pour escroquer les gens. Le secteur de...

En France, le droit au logement est un principe qui est accordé à tout le monde, sans distinction...

Pour éviter un éventuel défaut de paiement de loyer, les propriétaires demandent systématiquement...

Laisser un commentaire