Lorem ipsum...

Trouver un logement quand on est jeune ou sans CDI est un véritable calvaire à cause de nombreux critères d’éligibilité imposés par les bailleurs. Pour sécuriser leur investissement, les propriétaires ont tendance à louer leur appartement à un locataire solvable. C’est pourquoi il est conseillé de présenter un dossier de location solide si vous ne remplissez pas les conditions établies par les bailleurs.

Les éléments indispensables dans un dossier de location

Trouver un logement dans les grandes agglomérations n’est pas une mince affaire. Si vous ne remplissez pas les exigences des bailleurs, il est conseillé de bien préparer votre dossier de location.

Avec un dossier solide, il est plus facile de gagner la confiance du propriétaire. Pour cela, il faut présenter toutes les informations indispensables au propriétaire afin de gagner ses faveurs.

Dans un dossier de location, il est conseillé de joindre:

– les photocopies d’une carte d’identité ou du passeport.

– les trois derniers bulletins de salaire.

– un chèque barré ou un relevé d’identité bancaire.

– un curriculum vitae.

– une lettre de motivation.

– une photocopie du contrat de travail et de la quittance de loyer.

– une lettre de recommandation de la banque ou de l’ancien propriétaire.

– les avis d’impositions.

Tous ces documents serviront à rassurer le propriétaire si vous ne disposez pas d’un contrat de travail de type CDI.

Bien préparer la rencontre avec le bailleur

Gagner la confiance des bailleurs est très difficile pour les jeunes et les personnes sans CDI. C’est pourquoi il est conseillé de préparer la visite de l’appartement comme s’il agissait d’un entretien d’embauche.

– Présentez des arguments solides pour rassurer le propriétaire. Montrez à votre bailleur que vous avez une situation financière stable même si vous êtes jeunes et sans CDI.

– Évitez de mentionner que vous avez l’habitude de changer de logement. Cette information peut vous porter préjudice.

– Pour les travailleurs en période d’essai, le bailleur exigera que quelqu’un se porte caution du loyer.

– Soignez votre tenue.

Trouver un appartement sans garant

Depuis quelques années, le marché de la location en France est devenu très exigeant. Sans un garant solvable, les jeunes et les travailleurs sans CDI auront du mal à trouver un logement.

Pour remédier à cette situation, l’action logement a mis en place le dispositif Visale. Il s’agit d’une garantie qui couvre les loyers impayés. Cette caution n’est destinée qu’aux jeunes de moins de 30 ans ou aux plus de 30 ans sans CDI.

Le gouvernement a également mis à la disposition des citoyens la solution Loca-pass. Ce prêt à taux zéro est accordé à tous les travailleurs de moins de 30 ans afin de financer le dépôt de garantie exigée par le bailleur.

Autres moyens pour trouver un logement quand on est jeune et sans CDI

Au lieu de contacter une agence immobilière, il vaut mieux privilégier les propriétaires particuliers. Ces derniers sont moins exigeants que les agences immobilières.

D’ailleurs, vous n’aurez pas de mal à les convaincre en jouant sur le relationnel. Pour gagner rapidement leur confiance, il est conseillé de soigner les premiers contacts. Évitez les fautes d’orthographe dans les mails et la lettre de motivation. Soyez ponctuel lors du rendez-vous pour discuter du contrat de bail et visiter l’appartement.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Internet est régulièrement utilisé par les malfaiteurs pour escroquer les gens. Le secteur de...

En France, le droit au logement est un principe qui est accordé à tout le monde, sans distinction...

Pour éviter un éventuel défaut de paiement de loyer, les propriétaires demandent systématiquement...

Laisser un commentaire