Lorem ipsum...

Pour éviter un éventuel défaut de paiement de loyer, les propriétaires demandent systématiquement un garant au locataire. Il peut s’agir d’une personne physique ou morale. Trouver un bon garant est ainsi primordial pour pouvoir louer un appartement.

Le garant, c’est quoi ?

Dans une location, le garant d’une location est celui qui, en cas d’incapacité du locataire, s’engage à payer le loyer à sa place. Le garant doit être solvable, c’est-à-dire qu’il doit prouver et attester qu’il dispose de moyens suffisants pour payer les loyers impayés et les charges au cas où le locataire n’est pas en mesure de le faire. Le garant est également appelé caution. Il existe deux types de caution, la caution simple et la caution solidaire. Pour la caution simple, le propriétaire se tourne prioritairement vers le locataire en cas d’impayé avant de contacter le garant. Pour une caution solidaire, le propriétaire peut se tourner aussi bien vers le locataire que le garant qui, pour se faire rembourser les sommes avancées, pourra les réclamer à son tour au locataire.

Avoir un garant, c’est obligatoire ?

Le fait d’avoir un garant pour louer un appartement n’est obligatoire. Toutefois, la plupart des propriétaires le réclament pour se protéger d’un éventuel défaut de paiement de loyer. Un garant n’est pas requis si le salaire du locataire atteint trois ou quatre fois le montant du loyer. Cela dépend de la localité où se situe l’appartement. De même, le propriétaire n’a pas le droit de réclamer un garant s’il a souscrit à une assurance qui le protège contre les risques locatifs.

Le garant en colocation

Dans une colocation, avoir un bon garant est généralement requis par les propriétaires. Dans ce cas, chaque colocataire doit avoir sa propre caution qui va se charger de payer sa part de loyer en cas d’incapacité de paiement. Toutefois, il faut veiller à lire entre les lignes du contrat de bail, notamment en cas de signature d’une clause de solidarité. En effet, en cas de non-paiement d’une part de loyer par un seul colocataire, son garant peut être requis pour régler l’intégralité du montant du loyer si cette clause figure dans le contrat.

Qui peut devenir garant ?

Le garant d’une location est souvent un membre de la famille ou une connaissance. Une personne physique en tant que garant est la méthode la plus simple et la plus utilisée dans une location. Toutefois, il est également possible de se tourner vers une personne morale pour garantir les loyers. Il peut s’agir de sa banque, d’une association spécifique ou même une entreprise spécialisée dans le cautionnement de loyer., voire de l’état pour certaines catégories d’étudiants S’il devient difficile de trouver un garant physique, on peut se tourner vers le Loca-pass, un dispositif d’aide qui peut prendre la forme d’un prêt à taux zéro pour le règlement du dépôt de garantie, ou sous forme de caution pour laquelle c’est l’État qui va rembourser les éventuels impayés. Les fonds avancés seront ensuite remboursés par le locataire. Toutefois, la caution Loca-pass ne peut pas être requise que pour les logements gérés par une personne morale.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Internet est régulièrement utilisé par les malfaiteurs pour escroquer les gens. Le secteur de...

En France, le droit au logement est un principe qui est accordé à tout le monde, sans distinction...

En France, la majorité des jeunes, étudiants, alternants et salariés confondus, peut prétendre à...

Laisser un commentaire