Lorem ipsum...

Les termites gagnent du terrain et envahissent les zones rurales et les milieux urbains en occasionnant de grands dégâts sur leur passage. Que sont ces redoutables insectes ? Comment les repérer et les éliminer ?

Que sont les termites ?

Les termites de couleur blanchâtre sont surnommés Fourmis blanches en raison de leur petite taille d’environ 5 à 8 mm de longueur. Qualifiés d’insectes sociaux, ils vivent en colonies organisées telles que les guêpes et les abeilles. Leurs colonies très importantes se nourrissent de cellulose. Dotés de mandibules puissantes, les petits insectes s’attaquent aux matières comme le bois, le plâtre, le papier et même le PVC. Les termites souterrains et les termites de bois sont les plus rencontrés en France.

Quels sont les dégâts provoqués par les termites ?

Ces insectes et grands dégâts, très discrets, s’installent et progressent surtout dans un milieu humide et dans l’obscurité comme dans le cas des pavillons résidentiels, d’immeubles citadins ou de bâtiments publics. Lorsque les termites souterrains colonisent une maison, ils endommagent les fondations et fragilisent toute la structure en bois. Dans une zone touchée, ils peuvent attaquer la charpente depuis les plinthes et ne laissent que la couche de peinture qui se trouve en surface de la plinthe. Lorsqu’ils attaquent le bois, ils le consomment en lamelles et ce, dans le sens des fibres sans rejeter beaucoup de sciure. Ils laissent sur leur passage des petits trous d’aération telle une tête d’épingle. Lorsqu’ils sont découverts, il est le plus souvent trop tard. Ils continuent leur travail de sape jusqu’à détruire complètement les pièces attaquées.

Comment reconnaître la présence de termites ?

Il est difficile de détecter les termites à l’extérieur alors qu’ils causent des dommages aux meubles et dans l’habitation. Il faut inspecter les lieux où ces insectes pourraient se cacher. Tapez contre les charpentes et les poutres, lorsqu’elles sonnent creux les termites sont présents dans ces endroits. Observez également les meubles et les plafonds en plâtre, si des petits trous sont repérés à la surface du bois ou du plâtre, les termites sont passés par là. Si les boiseries prennent l’aspect feuilleté, elles sont également endommagées. Pour bien vérifier la présence de termites à l’intérieur de ces objets, enfoncer un tournevis ou une lame aux endroits concernés. Et si l’objet transperce facilement le bois, il faut éliminer ces insectes nuisibles à tout prix.

Comment en finir avec ses petits insectes ?

Le mieux est de prévenir l’invasion des termites. L’une des méthodes proposées par les professionnels, dans le but d’anticiper leur arrivée, consiste à placer des applicateurs d’insecticide sur le sol. Les ouvriers qui rencontrent ces pièges consomment l’appât contenu dans les stations et contaminent leurs congénères. Si les termites ont déjà investi la maison, injecter dans chaque trou du Xylophène à l’aide d’une seringue. L’utilisation de l’acide borique, un antiseptique, peut également faire l’affaire. Mais dès les premiers symptômes, le mieux est de faire appel aux services d’un spécialiste qui saura manipuler les insecticides et utiliser les techniques pour se débarrasser de ces insectes dérangeants.

A propos de l'auteur

Articles similaires

La première grande loi immobilière du Président Macron fait une entrée remarquée au Parlement. Avec...

Face à l’explosion du phénomène Airbnb, la Mairie de Paris s’est dotée d’un arsenal juridique qui vise...

De nombreuses conditions de forme et de fond doivent être respectées quand on donne congé à son...

Laisser un commentaire