Lorem ipsum...

La vente d’un bien immobilier peut prendre du temps. Pour le vendre plus rapidement, tout en préservant la transparence des opérations, il est possible de recourir à la vente aux enchères du bien immobilier. Vendeurs comme acheteurs potentiels peuvent y trouver leur compte.

Comment se déroule la vente aux enchères d’un bien immobilier ?

La mise à prix d’un bien immobilier en vue de sa vente aux enchères démarre souvent avec une décote pouvant aller jusqu’à 60 % de sa valeur, cela pour rendre le bien plus attractif aux yeux des potentiels acheteurs. Un notaire est généralement chargé de l’organisation de la vente aux enchères d’un bien immobilier. Pour cela, il va produire et diffuser un cahier des charges à l’endroit des potentiels acheteurs en spécifiant des détails comme les travaux à faire, les servitudes, etc. Le jour de la vente aux enchères proprement dite, les enchérisseurs font des propositions en remettant un chèque correspondant au notaire. Le dernier enchérisseur remporte la vente. Toutefois, les enchères ne s’arrêtent pas là. En effet, un délai de surenchère de 10 jours doit être respecté en attendant qu’un autre enchérisseur ne propose au moins 10 % de plus que la dernière enchère.

Comment bien vendre son bien immobilier aux enchères ?

L’avantage de vendre aux enchères son bien immobilier est la rapidité de la vente. Pour le vendeur, il est possible d’obtenir un prix bien supérieur à la valeur du bien à l’issue de l’opération. Pour vendre aux enchères son bien, on commence par contacter un notaire qui va se charger de l’organisation de la vente et de l’évaluation gratuite de la valeur du bien. On peut choisir d’autres prestataires (agence immobilière, bureau d’étude, etc.) pour ce type de service, mais celui-ci sera alors payant. Le notaire va également rédiger le cahier des charges avant d’annoncer un mois à l’avance la tenue de la vente aux enchères.

Ou comment bien acheter un bien immobilier aux enchères ?

Si on compte acheter un bien immobilier dans une vente aux enchères, il est possible de consulter les biens mis en vente sur des sites spécialisés ou auprès des bureaux de notaires. Ensuite, il faut acquérir le cahier des charges auprès du notaire en vue de bien noter toutes informations pertinentes sur le bien en question. Le notaire va organiser plusieurs séances de visite qui peuvent aider à fixer un prix à proposer. D’ailleurs, il est conseillé de se fixer une limite maximale à ne pas dépasser en enchérissant.

Quels sont les types de ventes aux enchères d’un bien immobilier ?

Il existe plusieurs types de ventes aux enchères de biens immobiliers. Il s’agit de la vente notariale, celle qui a été décrite jusqu’ici, la vente judiciaire et la vente domaniale.

La vente judiciaire est organisée par les tribunaux de grande instance. Elle concerne la vente d’un bien saisi, en général. Le prix de départ est souvent fixé à moins de 50 % de sa valeur. Il est impératif de mandater un avocat pour participer à ce type de vente. Le délai de surenchère de 10 jours peut être appliqué pour la vente judiciaire.

La vente aux enchères domaniale concerne des biens du patrimoine de l’État. En général, les prix de vente sont bien au-dessous du prix du marché. Ce type de vente est organisé par le préfet. À l’issue de la vente, le délai de surenchère de 10 jours n’est pas applicable.

A propos de l'auteur

Articles similaires

La première grande loi immobilière du Président Macron fait une entrée remarquée au Parlement. Avec...

Face à l’explosion du phénomène Airbnb, la Mairie de Paris s’est dotée d’un arsenal juridique qui vise...

De nombreuses conditions de forme et de fond doivent être respectées quand on donne congé à son...

Laisser un commentaire