Lorem ipsum...

Avec la caution locative étudiante ou Clé, l’État devient le garant des loyers des étudiants. Cette nouvelle mesure a été prise afin de faciliter les démarches de recherche de logement pour les étudiants n’ayant pas de garant personnel.

Tout ce qu’il faut savoir sur la caution locative étudiante

La caution locative étudiante est une mesure gouvernementale ayant pour but de faciliter la recherche de logement pour les étudiants dépourvus de garant.

Pour bénéficier de ce privilège, l’étudiant est tenu de remplir quelques conditions.

– Il doit être âgé de moins de 28 ans au moment de la signature du contrat de bail.

– L’étudiant doit avoir besoin du logement pour étudier en France.

– Il doit disposer d’une source de revenus, mais il n’a pas de caution familiale, amicale ou bancaire.

La caution locative étudiante s’applique également aux étudiants de plus de 28 ans de nationalité étrangère. Les étudiants doivent alors être postdoctorants ou un doctorants. Le gouvernement exige également que l’étudiant soit titulaire d’un diplôme de doctorat de moins de 6 ans et occupe un poste de chercheur non titulaire au sein d’une unité ou d’un laboratoire de recherche avec un contrat à durée déterminée.

Autres conditions à respecter pour bénéficier de la caution locative étudiante

La caution locative étudiante est une garantie personnelle. Les étudiants qui souhaitent vivre en colocation doivent respecter quelques exigences du gouvernement. Tout d’abord, ils doivent faire leur propre demande de garantie. Le bail de location ne doit pas contenir une clause de solidarité.

Grâce à cette caution locative étudiante, les étudiants peuvent louer librement n’importe quel logement de leur choix. Le dispositif permet aux étudiants de louer une chambre, un studio ou un appartement T2. L’immeuble peut-être loué vide ou meublé.

La caution locative s’applique également si l’étudiant a choisi un bailleur social ou encore un propriétaire privé.

Caution locative étudiante: loyer limité

Le but de la caution locative étudiante est de faciliter la recherche d’un logement abordable pour les étudiants. C’est pourquoi le montant des loyers a été plafonné en fonction de la localisation géographique de l’étudiant. Si l’étudiant vit dans la région Île-de-France, le loyer est plafonné à 600 euros. Il est de 700 euros à Paris. Dans les autres régions françaises, le plafond est de 500 euros. Mais, les couples bénéficient d’une majoration de 60%. Le bâtiment doit également respecter les critères de logement décent établis par le décret de 2002.

Les démarches à faire pour bénéficier de la caution locative étudiante

Pour bénéficier de la caution locative étudiante, il faut disposer d’un compte sur le site du CROUS. Si vous n’avez pas de compte, vous devez en créer un. Dans la page d’accueil, cliquez sur «Ma caution locative» pour remplir le formulaire de demande en ligne.

La demande de la caution locative étudiante n’est pas gratuite. Les étudiants doivent verser une cotisation pour en profiter. Le montant de la cotisation varie en fonction de votre position géographique. La cotisation est plafonnée à 9 euros par mois dans la région d’Île-de-France, à 10,50 euros par mois à Paris et à 7,50 euros par mois dans les autres régions.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Internet est régulièrement utilisé par les malfaiteurs pour escroquer les gens. Le secteur de...

En France, le droit au logement est un principe qui est accordé à tout le monde, sans distinction...

Pour éviter un éventuel défaut de paiement de loyer, les propriétaires demandent systématiquement...

Laisser un commentaire