Lorem ipsum...

Phénomène résultant essentiellement de l’infiltration des eaux, l’inondation de la cave peut causer de sérieux problèmes aux habitants d’un logement, mais aussi au logement lui-même. Gros plan sur les solutions et les mesures à prendre dans un tel cas.

Inondation de la cave : une conséquence de l’infiltration d’eau

Pour parer aux infiltrations d’eau qui sont l’une des causes principales de l’inondation d’une cave et autres constructions enterrées, ces dernières sont recouvertes ou enduites d’un revêtement étanche. Mais au fil du temps, ce revêtement perd en efficacité. De plus, des fissures peuvent apparaître. Conséquence : l’eau finit par entrer petit à petit en formant au début une tache d’humidité qui deviendra ensuite un filet d’eau qui sans mesure appropriée augmentera pour inonder complètement la cave.

Le processus peut par ailleurs être très rapide lors des périodes de pluie qui sont très propices aux fortes crues des cours d’eau ainsi qu’aux remontées d’eau depuis les nappes phréatiques.

Inondation de la cave : les solutions

Plusieurs techniques permettent aujourd’hui de prévenir et de lutter contre l’inondation de la cave : application de revêtement étanche sur les différentes parois de la cave, injections de mousses aquaréactives dans les fissures, utilisation de produits hydrofuge, microcuvelages…

En Europe, le règlement d’assainissement collectif soumet les propriétaires de logements dotés de caves à installer une fosse de stockage ainsi qu’une pompe de relevage. Également appelée pompe vide-cave ou encore pompe de vidange, la pompe de relevage est un appareil qui permet d’aspirer les eaux usées ou infiltrées et de les recracher loin en hauteur.

Après la vidange des eaux et les éventuels travaux, l’utilisation d’un déshumidificateur électrique permet d’assécher les locaux inondés rapidement.

Si la cave est sujette à des inondations récurrentes, l’idéal est d’opter pour un traitement étanche et microporeux en supplément des solutions déjà évoquées.

Inondation de la cave : faire appel à des professionnels

Il est totalement déconseillé de recourir à des solutions hasardeuses pour remédier aux problèmes d’inondation d’une cave ou d’un sous-sol. Et pour cause, l’eau peut s’infiltrer partout. En empêchant l’eau d’entrer à un endroit en colmatant une fissure par exemple, elle cherchera un autre endroit pour s’infiltrer. Les solutions de système D peuvent de ce fait, amplifier le phénomène plus qu’autre chose. Dans certains cas, elles peuvent même favoriser l’apparition de moisissure ou de champignons dont notamment le fameux et dangereux « mérule » qui peut détériorer sérieusement un bâtiment. Et ce, sans parler des éventuelles remontées capillaires vers les niveaux supérieurs.

Le mieux reste de faire appel à des professionnels, particulièrement à ceux qui sont spécialisés dans le traitement de l’humidité.

Inondation de la cave : les mesures de sécurité

Devant une cave inondée, des mesures de sécurité s’imposent, et ce, afin de limiter les dégâts matériels, mais aussi et surtout les risques pour la santé des résidents. Il faudra penser à couper l’électricité, le gaz ainsi que le chauffage si les installations en question passent par la cave.

Les produits pouvant être potentiellement toxiques entreposés dans la cave devront également faire l’objet d’une attention particulière.

S’il s’agit d’un logement en copropriété, il sera important d’informer les voisins ainsi que le syndic de copropriété.

A propos de l'auteur

Articles similaires

La première grande loi immobilière du Président Macron fait une entrée remarquée au Parlement. Avec...

Face à l’explosion du phénomène Airbnb, la Mairie de Paris s’est dotée d’un arsenal juridique qui vise...

De nombreuses conditions de forme et de fond doivent être respectées quand on donne congé à son...

Laisser un commentaire