Lorem ipsum...

Différences entre T1, T2, F1, F2, F3 etc. ?

La France connaît plusieurs catégorisations de logement. Les agents immobiliers utilisent souvent les termes T1, T2, F1, F2 etc. dans leurs annonces. Mais que signifient réellement ces classifications ?

Classification des logements

Les appartements sont généralement classés en trois catégories : ils sont indiqués en fonction (F), en pièce (P) soit en type (T).

Les initiales F, P et T désignent dans la pratique la même chose. Ainsi un F1, F2, F3, F4, F5, F6 qui correspond au terme « floor » en anglais signifie une 1 pièce, 2 pièces, 3 pièces, 4 pièces, 5 pièces, 6 pièces et également un T1, T2, T3, T4, T5 ,T6.

Par contre, la numérotation qui les suit les initiales F, P et T représente le nombre de pièces principales dans le logement.

Autrement dit, il décompte la salle de séjour, les différentes chambres et la salle à manger. Les pièces accessoires telles que la cuisine et la salle de bain n’entrent pas en compte. Ainsi, et à titre d’exemple, un F2, P2 ou encore T2 fait référence à un appartement avec un salon, une chambre et accessoirement une salle de bain et une cuisine.

Précision sur la taille des pièces

Pour assurer cette classification, les professionnels de l’immobilier se basent sur la taille des pièces. Pour recevoir la qualité de « pièce principale », la pièce doit mesurer au moins 9m². À partir de 30 m² de dimension, elle peut être considéré comme 2 pièces. Ainsi, un appartement avec une salle de séjour de 55 m² et 2 chambres se classe en F3 ou F4. Toutefois, puisque le salon constitue une grande pièce, elle peut juste se voir ajouter le terme « bis ».Ainsi, les professionnels de l’immobilier peuvent également le classer comme un F3 bis ou T3 bis.

Distinction entre F1, T1 et studio

Le terme T1 ou F1 désigne un appartement avec une pièce principale, une cuisine et une salle de bien séparées. Un T1 bis et une F1 bis quant à eux représentent un appartement avec un séjour séparé de plus de 30m² dans lequel peut être aménagé une chambre avec une cloison à mi-hauteur par exemple.

Lorsqu’une annonce immobilière parle de « studio », elle fait référence à un appartement avec une pièce unique et une cuisine ouverte sur celle-ci. Ainsi, la seule différence avec un T1 ou F1 réside dans le fait que ces derniers disposent d’une cuisine séparée du salon.

Les catégories spéciales loft, duplex et souplex

Ce classement représente les appartements avec un agencement particulier .Ses espaces sont originaux et atypiques.

Le LOFT désigne un appartement agencé dans une ancienne usine ou un ancien atelier. Il dispose d’un minimum de murs pour dégager un espace épuré et gagner en lumière. Même pour séparer les murs entre eux, les entrepreneurs utilisent des cloisons partielles. Seules les WC et la salle de bain se trouvent entièrement isolées.

Le duplex désigne quant à lui un appartement étalé sur 2 étages avec un escalier intérieur. Il diffère de l’appartement avec mezzanine puisque les deux étages disposent d’une hauteur sous plafond habitable.

Le souflex également appelé un duplex « descendant » s’étale sur 2 niveaux. Le deuxième niveau de l’appartement se trouve en dessous du rez-de-chaussée.

A propos de l'auteur

Articles similaires

La première grande loi immobilière du Président Macron fait une entrée remarquée au Parlement. Avec...

Face à l’explosion du phénomène Airbnb, la Mairie de Paris s’est dotée d’un arsenal juridique qui vise...

De nombreuses conditions de forme et de fond doivent être respectées quand on donne congé à son...

One Comment
 
  1. Johnd72 21 avril 2018 at 2 h 49 min Répondre

    Very interesting topic, appreciate it for putting up. agebgfekdaeg

Laisser un commentaire