Lorem ipsum...

Les prix de l’immobilier à Paris en 2017

Contexte général de l’immobilier en France

Par comparaison au pourcentage des transactions réalisées sur 2015, les chiffres accusent une hausse de 11 % en 2016 avec 840 000 opérations réalisées sur une année. La note de conjoncture immobilière des notaires de France illustre cette tendance dans sa dernière parution. En effet, les prix augmentent presque dans toutes les grandes villes comme Lyon, Marseille, Lille, Reims et évidemment Paris. Pourtant, les villes situées dans les régions éloignées des métropoles économiques à forte attraction continuent à enregistrer des baisses de prix. Tel est le cas de la commune d’Angers ou de Saint-Étienne.

Évolution des prix de l’immobilier à Paris

Paris voit le prix des appartements exploser. Les prix net vendeur, autrement dit le prix hors frais de notaire et hors frais d’agence de février affichent 8 133 euros le mètre carré. Ce chiffre édité par un site d’informations immobilières pour février 2017 traduit une augmentation de 5,2 % par rapport aux prix de février 2016.

En se référant aux avant-contrats établis par les notaires, le prix moyen du mètre carré de février 2017 indique 8 500 euros. Ce chiffre fait apparaitre 6 % de hausse sur une année. En poussant plus loin la comparaison, le résultat indique un tarif presque doublé en 10 ans, avec notamment un prix de 4 500 euros le mètre carré en 2005.

Secteur de la hausse dans la capitale

Cette hausse concerne aussi bien les appartements que les maisons. Cependant, d’après les constats, le prix des petites surfaces accuse plus d’accentuation. En effet, les primo-accédants se ruent à la recherche de deux pièces ou de studios ce qui mène à rendre plus tendu le marché sur ce segment. Ces derniers préfèrent en effet une surface de montant finançable et à un prix accessible. Le pourcentage indique une hausse de 1,2 % en un mois contre 0,8 % pour les plus grandes surfaces.

Un prix variant d’un arrondissement à un autre

Le prix dans les arrondissements varie également entre eux. Le prix donné au 1er mars 2017 indique un prix au mètre carré très élevé pour les 6e et 7e arrondissements. Ils sont respectivement de 12 247 euros/m2 et de 12 184 euros/m2. Ils sont suivis par le 4e avec 11 567 euros/m2 puis le 1er arrondissement avec 10 985 euros/m2. Les 12e et 13e indiquent quant à eux 7 872 euros/m2 et 7 897 euros/m2. L’arrondissement qui propose le prix le plus abordable est le 19e avec 6 962 euros/m2.

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

La première grande loi immobilière du Président Macron fait une entrée remarquée au Parlement. Avec...

Face à l’explosion du phénomène Airbnb, la Mairie de Paris s’est dotée d’un arsenal juridique qui vise...

De nombreuses conditions de forme et de fond doivent être respectées quand on donne congé à son...

Laisser un commentaire